Compte bancaire

Tout savoir sur le compte bancaire

Le compte bancaire sert au dépôt d’argent afin d’être en mesure d’en disposer pour effectuer les paiements. La banque met à disposition de chaque client différents outils afin qu’ils assurent la gestion de leur argent. Parmi les services proposés, le compte bancaire se veut le principal outil. Consultez le guide du credit <<

Compte bancaire : les conditions

Tout individu majeur (ou âgé de 16 ans pour un compte épargne), détenant une carte d’identité et justifiant d’un domicile, peut procéder à l’ouverture d’un compte bancaire. La banque et le client signent alors ce que l’on appelle une convention de compte, qui vient définir les modalités de fonctionnement du compte. Et le client se voit indiquer les tarifs des services liés au compte bancaire.

Lorsque l’on souhaite l’ouverture d’un compte bancaire, il suffit de s’adresser à la banque de son choix. Il est intéressant d’effectuer un comparatif des banques avant de faire le choix de la banque dans laquelle vous ouvrirez un compte.

Afin d’ouvrir un compte bancaire, vous devez transmettre les documents suivants :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile

A noter que certains établissements bancaires demandent à leurs clients de fournir leurs 3 derniers relevés bancaires en vue de prendre connaissance de leur profil.

Compte bancaireLe droit au compte

Selon le Code monétaire et financier, toute personne qui réside en France, ne disposant pas d’un compte de dépôt, est en droit d’ouvrir un compte bancaire dans l’organisme financier de son choix. L’ouverture de celui-ci ne peut se faire que seulement si le demandeur transmet à la banque une déclaration sur l’honneur venant spécifier qu’il ne détient aucun compte.

Dans le cas où l’organisme bancaire choisi par le demandeur s’oppose à l’ouverture d’un compte, il lui est alors possible de recourir à la Banque de France afin qu’elle désigne pour lui une banque. Elle dispose d’une journée pour le désigner et que celui-ci ouvre obligatoirement un compte dans un délai de 3 jours.

Le fonctionnement

Moyens de paiement

Une fois l’ouverture du compte réalisée, la banque délivre à son possesseur un relevé d’identité bancaire (RIB) indiquant les coordonnées bancaires du compte. Les moyens de paiement à disposition du titulaire sont : les virements, les prélèvements, les TIP et les chèques de banque. A noter que la banque n’a pas l’obligation de fournir un chéquier ni une carte bancaire.

La consultation et le relevé

Un compte bancaire peut se consulter lorsque son détenteur le souhaite. Cela peut se faire par internet ou à la banque. Cette dernière délivre périodiquement à son client un relevé bancaire.

La procuration

Lorsqu’il le souhaite, le détenteur du compte peut donner une procuration à la personne de son choix : il autorise l’utilisation de son compte par cette personne. Le découvert est autorisé sur certains comptes : attention aux comptes ne proposant pas de découvert autorisé ainsi qu’au dépassement d’autorisation pouvant coûter relativement cher.

Les types de comptes bancaires

  • Le compte courant : compte de dépôt servant aux relations courantes entre l’organisme bancaire et son client. Il peut aussi porter le nom de compte à vue, compte chèque ou compte de dépôt.
  • Le compte joint : compte courant à disposition de deux personnes.
  • Le compte professionnel : compte dédié aux professionnels permettant le dépôt et le retrait d’argent utile au fonctionnement de l’entreprise.
  • Le compte épargne : compte servant au dépôt d’argent qui rapporte des intérêts. Il ne s’agit en général pas d’un compte de paiement.
  • Le compte de titres : compte destiné aux particuliers permettant d’investir des valeurs mobilières.
  • Le compte épargne logement : compte servant au financement d’un achat immobilier.
  • Le compte de prêts.

La clôture d’un compte bancaire

La clôture d’un compte bancaire fait l’objet d’une réglementation et peut nécessiter un certain temps. Le compte peut se clôturer par son détenteur lorsqu’il le souhaite, sans préavis. Afin d’effectuer cette demande, il lui faut envoyer à sa banque une lettre recommandée avec accusé de réception. Afin que le compte soit clôturé sans problème, il est recommandé de le laisser inactif plusieurs mois précédant la demande, pour s’assurer que tout chèque émis ait été déposé et que tout prélèvement automatique ait été arrêté. Au moment de la clôture du compte, la banque se charge de récupérer le chéquier et la carte bancaire, de régler le solde (en cas de compte créditeur) et elle perçoit une provision pour agios.

Clôture d’un compte bancaire : les conseils

  • Ouvrez tout d’abord un autre compte dans une autre banque.
  • Transmettez vos nouvelles coordonnées bancaires à l’ensemble des organismes vous versant de l’argent par virements.
  • Donnez une nouvelle autorisation de prélèvement à tout organisme prélevant de l’argent sur votre ancien compte.
  • Soldez tous les prêts en cours auprès de la banque où vous souhaitez clôturer votre compte.
  • Laissez suffisamment d’argent sur votre ancien compte afin que les chèques émis puissent être encaissés, et n’utilisez plus ce compte durant plusieurs mois.
  • Lorsque tous les chèques ont été encaissés, envoyez alors votre lettre recommandée afin d’effectuer la demande de clôture du compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>