Credit vert

Qu’est-ce qu’un credit vert ?

credit-vertLe credit vert a été conçu lors de la Grenelle de l’environnement afin de venir en aide aux financements des dépenses relatives à l’amélioration en énergie des habitations anciennes. Ce type de crédit est accordé à un propriétaire sous la condition que le bien immobilier ait une date de construction antérieure au 1er janvier 1990.

Il peut également être accordé à un locataire souhaitant effectuer des travaux qui lui permettent réaliser une économie d’énergies.

Quels travaux sont concernés par le credit vert ?

La liste de travaux permettant de se voir accorder un credit vert est la suivante :

  • Remplacer ou entretenir une chaudière
  • Installer un chauffage à énergie solaire
  • Installer un double vitrage
  • Installer des panneaux photovoltaïques ou une pompe à chaleur
  • Isoler thermiquement le toit, le sol ou les murs
  • Installer un thermostat à horloge ou des vannes thermostatiques

Quels sont les avantages du crédit vert ?

Le credit vert permet de bénéficier d’intérêts bonifiés de 1,5 %. Il est nécessaire de demander cela à la banque prêteuse avant que le crédit ne soit conclu. Il y a alors déduction par la banque sur le calcul des amortissements. Cette dernière récupérera ce montant déduit auprès de l’Etat.

Autre avantage, le credit vert offre une réduction d’impôt de 40 % sur le montant total des intérêts appliqués. Il convient de demander cette réduction lors de la déclaration d’impôt, devant s’accompagner d’attestations fiscales délivrées par l’établissement bancaire.

Avant d’effectuer votre demande de credit vert, il est recommandé de bien évaluer les travaux que vous souhaitez réaliser et d’en écrire une liste détaillée. Il est intéressant de vous adresser à différents organismes de conseil pouvant vous orienter et vous informer gratuitement. Il vous faudra ensuite demander plusieurs devis à différentes entreprises et faire compléter 2 formulaires, le formulaire type devis et le formulaire type facturation, qui seront à transmettre l’organisme financier, en les accompagnant des factures correspondant aux travaux : dès qu’ils sont réalisés ou dans les 2 ans suivant l’émission de l’offre de crédit. Sachez enfin que les travaux ne doivent pas avoir été entamés avant la conclusion de l’offre de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>