Pret auto personnel

Le pret auto se veut une forme de prêt affecté, comme le crédit travaux ou le credit moto. Ce type de prêt est accordé en vue de l’achat d’un bien ou d’un service déterminé. Dans le cas du pret auto, c’est un véhicule qui est financé. Consultez le guide du credit <<

Pret auto ou credit conso ?

Il existe différents types de crédit à la consommation (location avec option achat, découvert bancaire, prêt renouvelable…), mais 2 sont principalement utilisés pour acquérir une automobile : le credit affecté et le pret personnel.

Le credit affecté est accordé pour le financement d’une automobile. Et le prêt personnel n’exige lui pas de contrepartie. S’il est moins flexible, le prêt affecté présente plus de sécurité : si le bien n’est pas livré, le prêt ou la vente font l’objet d’une annulation, de suspension de vente ou de non octroi du credit par l’organisme financier.

Les éléments constituant le pret auto

L’apport personnel : somme d’argent apportée par l’emprunteur dans le financement de son achat à la consommation. Non obligatoire, il permet un abaissement du prix de vente de l’automobile et ainsi d'alléger le coût du prêt.

Le coût total du prêt : regroupe toutes les charges que doit assumer l’emprunteur. Le coût total du prêt est constitué de l’ensemble des mensualités étant à rembourser moins le montant emprunté, soit l’intégralité des intérêts payés dans le cadre du crédit.

Le Taux effectif global (TEG) : le taux effectif global indique en pourcentage le coût réel du crédit. Il prend en compte les frais de dossier, les frais de l’assurance et les intérêts du prêt.

L’assurance : dans le cadre d’un pret auto, l’assurance de prêt est recommandée, mais elle n’est pas obligatoire. Le tarif des compagnies d’assurance tien compte du niveau de risque représenté par le propriétaire du véhicule et le type garanties souhaitées.

pret auto ou personnelL’assurance auto

L’assurance de responsabilité civile est une obligation pour tout propriétaire d’un véhicule. Cette assurance permet la prise en charge de tout accident corporel et matériel causé à un ou plusieurs tiers, mais n’assure pas le conducteur. S’il souhaite disposer d’une couverture plus complète, il lui faut contracter une assurance tous risques ainsi qu’une garantie conducteur, qui est plus chère qu’une assurance standard.

Souscrire une assurance automobile présente 4 étapes :

  1. La fiche d’information : elle est remise au souscripteur et mentionne les prestations et les tarifs.
  2. La proposition d’assurance : une fois qu’à été choisie l’offre, le conducteur reçoit la proposition d’assurance, suite à sa demande. Elle est accompagnée d’un questionnaire permettant la détermination du profil du conducteur pour que soit formulée un contrat personnalisé et que le montant des primes soit établi.
  3. Le contrat de l’assurance automobile : le contrat résume le profil du conducteur et indique les garanties mises en place, les conditions de prise en charge et leur étendue. Les droits et obligations du conducteur lors d’un sinistre sont expliquées, comme les modalités relatives à la durée de vie du contrat.
  4. La couverture : le contrat prend effet dès que la compagnie d’assurance délivre son accord au conducteur. Et la couverture débute à la date indiquée dans le contrat.

L’offre préalable de prêt

L’offre préalable de crédit doit obligatoirement être remise à l’emprunteur. Elle est à signer et à renvoyer à la compagnie d’assurance, en cas d’acceptation. Elle comporte l’adresse de l’emprunteur et de l’organisme de prêt (et caution s’il y a), la nature du bien financé et son tarif, le montant du prêt, sa durée, le TEG, les frais d’assurance, le nombre et montant des mensualités et la date de remise de l’offre prealable de credit.

Le courtier

Afin d’obtenir les meilleures propositions en prêt auto, il est possible à l’emprunteur de recourir aux services d’un courtier, qui est un intermédiaire en opérations bancaires (IOB). Son rôle est de négocier pour son client auprès de ses partenaires les contrats les plus avantageux, sans facturer de frais ni engager l’emprunteur.

Les justificatifs à fournir

Pour souscrire un pret auto, l’emprunteur doit fournir comme documents un justificatif de domicile, d’identité, un relevé d’identité bancaire et une photocopie des 3 derniers bulletins de salaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>